L’aidant est « la personne non professionnelle qui vient en aide à titre principal, pour partie ou totalement, à une personne dépendante de son entourage, pour les activités de la vie quotidienne. Cette aide régulière peut être prodiguée de façon permanente ou non et prendre plusieurs formes, notamment : nursing, soins, accompagnement à l’éducation et à la vie sociale, démarches administratives, coordination, vigilance permanente, soutien psychologique; communication, activités domestiques… ».

Qu’il s’agisse des aidants accompagnant le quotidien de personnes en situation de handicap, celui de personnes âgées dépendantes, de personnes souffrantes d’addictions ou toute autre forme de dépendance à son entourage, l’aidant se voit impacté par sa condition de la même façon. Car être aidant n’est pas simple et d’autant moins sans conséquence sur sa propre vie.

De nombreux travaux sur le sujet montrent que les aidants souffrent d’épuisement, de maladies apparentées et que son don de soi impacte sur sa santé, sur sa qualité de vie (niveau de stress, d’anxiété, de dépression…)

Le besoin de « répit » est donc apparu comme une réponse indispensable au soutien des aidants, qu’ils soient parents, proches, amis, ou encore voisins.

L’Association de Parents et amis de l’Enfance Inadaptée (A.P.E.I.) du Boulonnais que nous représentons a pour vocation principale d’apporter des solutions d’aides et de défendre les droits des personnes en situation de handicap mental et de leurs familles sur le territoire du Boulonnais.

Outre cette action première de notre association, l’un des axes forts du projet associatif consiste précisément à apporter un soutien accru à l’entourage des personnes en situation de handicap.

Composée d’un siège et de onze établissements et services sur le territoire du Boulonnais, l’APEI du boulonnais apporte des solutions d’hébergement, de prises en charge et de soutiens aux personnes en situation de handicap de la petite enfance à la fin de vie. Notamment, par l’accompagnement et l’encadrement de ses 645 personnes en situation de handicap, par ses 291 professionnels. Cet ensemble de prestations d’aides et de moyens s’inscrivent dans l’ensemble du parcours de vie des personnes.

L’expérience nous a montré qu’il serait toutefois incomplet et peu efficace de ne centrer nos actions que sur l’usager sans se soucier de son environnement et entourage. C’est pourquoi, nous pensons qu’en tant qu’association issue d’un mouvement parental, notre volonté doit être d’aider aussi la famille et l’entourage qui participe largement aux parcours de vie de l’usager.

Au regard de ce projet, il s’agit en effet, de ne pas opposer l’aide à l’aidé et l’aide aux aidants. En effet, l’une profite à l’autre, cette aide doit s’appréhender de manière globale et prendre en compte leurs interactions.